Accueil > Actualités > Casino de Biarritz : Luminaires Raphaël Armand

Casino de Biarritz : Luminaires Raphaël Armand

lundi 5 décembre 2016

Nouvelle jeunesse pour le Casino de Biarritz. Les luminaires Scanéa 700 et Tesseract 1200 de Raphaël Armand, équipent aujourd’hui les principales salles du Casino Municipale de Biarritz. Ouvert au public, ils sont visible de jour comme de nuit.

Casino municipal reconstruit dans un style Art déco en 1929 par l’architecte biarrot Alfred Laulhé. L’emplacement du casino est celui des Bains-Napoléon de l’architecte Alphonse Bertrand, détruits en 1896 et remplacés en 1901 par le premier casino municipal, oeuvre de l’architecte parisien Henri Chevalier. Le nouveau casino municipal de Laulhé, inauguré le 1er août 1929, reprend des éléments de cette construction. Le casino s’ouvre en « rez-de-plage » par un portique abritant cafés et boutiques. La salle de théâtre et celle des fêtes ont été partiellement rebâties à la fin des années 1950, à la suite d’un incendie en août 1957. Réhabilitation totale du casino de 1992 à 1994, à la suite de sa protection, par une équipe dirigée par l’architecte François Lombard.

Protection
Façades, toitures et ensemble des ferronneries ; vestibule d’accès et sa verrière ; galerie principale d’accès (cad. BA 1) : inscription par arrêté du 7 octobre 1992.
Mérimée : 00084559
Casino Municipal de Biarritz
Luminaire Art Déco Scanéa 700 au Casino de Biarritz

Voir en ligne : Casino Municipal de Biarritz

SPIP | webdesign et programmation CHOC 02 | | mentions | Plan du site |  RSS 2.0