Les luminaires Raphaël Armand intègrent la "Villa"

en fr

Le pavillon réalisé en 1933 par l’architecte Tony GARNIER

devient le restaurant

Thierry MARX

« La Villa par Thierry Marx » est le nom de la nouvelle brasserie ouverte par le célèbre cuisinier. Elle se situera dans un pavillon classé de l’hôpital Edouard-Herriot de Lyon. Le chef étoilé promet une cuisine « populaire »
Source: Ouest France

En coordination avec l’architecte en charge de la récente restauration et de l’aménagement du bâtiment, Raphaël Armand dessine et réalise dans les ateliers de l’entreprise Lyonnaise, une série de luminaire, en plafonnier, de type Croisée.
Conçus en respectant l’esprit de l’architecte Tony GARNIER, les plafonniers de style Art-Déco s’intègrent parfaitement aux style de l’édifice, extérieur et intérieur.

JPEG - 141.7 kb
Salle du restaurant

Pour réaliser cet ensemble hospitalier, Tony Garnier s’inspire de la disposition de l’hôpital de Copenhague et des établissements sanitaires de la « Cité Industrielle ».

Il adopte le système pavillonnaire, intègre la nature et crée un réseau de souterrains destiné au transport des malades. Le terrain s’organise sur trois niveaux où sont hiérarchisés les services généraux, les pavillons et le service des contagieux.

Les pavillons sont de forme simple, en béton, possèdent deux étages et des toits -terrasses. De nombreuses fenêtres soulignent l’importance de la luminosité chez Tony Garnier. Seuls quelque éléments d’ornementation animent l’architecture tels que les corniches saillantes, les bandeaux de briques et les arêtes de pans coupés en angle.

Il est inscrit sur la liste des Monuments Historiques, le 13 décembre 1967 et le 31 janvier 1989.

Source: Musée Tony Garnier (Lyon)

SPIP | webdesign et programmation CHOC 02 | | mentions | Site Map |  RSS 2.0