Ferdinand Barguil - Palais du commerce - Mai 2016

en fr

Suite à la rénovation du bâtiment, les intérieurs sont équipés de luminaires réalisés spécialement pour le bâtiment. par l’entreprise Raphaël Armand Luminaires - Yannick Monchanin

Les principaux luminaires utilisés au catalogue Raphaël Armand :
Soffite 400, Tesseract, et Corvus 430 V2

Le Palais du Commerce fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 29 mars 1994

Galerie marchande à un seul accès, construite de 1923 à 1924 par l’architecte Ferdinand Bauguil pour le compte de Théo Cremnitz, promoteur de cet ensemble de "magasins d’exposition". Appelé "Palais du Commerce", l’édifice abritait une cinquantaine de magasins et ateliers. Constitué de deux niveaux de galeries ouvertes sur des coursives. La galerie est en béton armé, les sols pavés de verre et une verrière en fond de galerie éclaire l’ensemble. Le sous-sol abritait un bal-musette, "La Java", qui a vu débuter, entre autres, Edith Piaf et Maurice Chevalier.

Les luminaires sont de style moderniste des années 20, réalisés à partir de dessins de l’architecte Robert Mallet Stevens, réinterprétés par Raphaël Armand.

Palais du Commerce
105 rue du Faubourg du Temple
75010 Paris
Métro Goncourt ou Belleville

SPIP | webdesign et programmation CHOC 02 | | mentions | Plan du site |  RSS 2.0