Banque Dupont - Transatlantique

en fr

Edifié en 1929 par l’architecte Joseph Marrast pour la banque Dupont, le site abrite la Banque Transatlantique depuis 2000. La grille d’entrée ainsi que la rampe de l’escalier et la grille de l’ascenseur sont l’oeuvre du ferronnier Subes. Différents marbres recouvrent les parties communes. Les pièces de réception, de même que les bureaux directoriaux, sont lambrissés et ornés de toiles marouflées et de peintures sur bois. Le mobilier de ces pièces ainsi que la salle des coffres sont demeurés inchangés.

Banque Dupont
26 avenue Franklin-Roosevelt
75008 Paris 8e arrondissement - France
Luminaires Banque transatlantique
26 Avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris
Historique :
Edifié en 1929 par l’architecte Joseph Marrast pour la banque Dupont, le site abrite la Banque Transatlantique depuis 2000. La grille d’entrée ainsi que la rampe de l’escalier et la grille de l’ascenseur sont l’oeuvre du ferronnier Subes. Différents marbres recouvrent les parties communes. Les pièces de réception, de même que les bureaux directoriaux, sont lambrissés et ornés de toiles marouflées et de peintures sur bois. Le mobilier de ces pièces ainsi que la salle des coffres sont demeurés inchangés.
Eléments protégés :
Les façades et toitures de l’ensemble des bâtiments ; les deux escaliers dans leur totalité ; la salle des coffres ; le hall d’accueil et les guichets subsistants ; l’ensemble des intérieurs du corps de bâtiment sur l’avenue Franklin-Roosevelt (cad. BI 37, cf plan annexé à l’arrêté) : inscription par arrêté du 17 juillet 2012
Périodes de construction :
2e quart 20e siècle
Architecte ou maître d’oeuvre :
Marrast Joseph (architecte) ; ;Sylvestre (sculpteur) ; ;Subes Raymond (ferronnier)
Luminaires et Ferroneries banque transatlantique paris
Edifié en 1929 par l’architecte Joseph Marrast pour la banque Dupont, le site abrite la Banque Transatlantique depuis 2000. La grille d’entrée ainsi que la rampe de l’escalier et la grille de l’ascenseur sont l’oeuvre du ferronnier Subes. Différents marbres recouvrent les parties communes. Les pièces de réception, de même que les bureaux directoriaux, sont lambrissés et ornés de toiles marouflées et de peintures sur bois. Le mobilier de ces pièces ainsi que la salle des coffres sont demeurés inchangés.
SPIP | webdesign et programmation CHOC 02 | | mentions | Plan du site |  RSS 2.0